datacenter transition energetique

Dans des circonstances de crise énergétique mondiale et de demande en électricité croissante, la concurrence pour l’alimentation énergétique s’intensifie entre les villes et les infrastructures numériques, en particulier les datacenters. Ces derniers, essentiels à nos sociétés digitalisées, ont consommé près de 460 TWh en 2022, soit 2 % de la demande mondiale d’électricité.

Avec ce chiffre, pas étonnant que les datacenters soient catalogués comme d’importants postes de dépenses d’énergie…

Mais saviez-vous qu’ils peuvent aussi être producteurs de chaleur et que celle-ci peut être réutilisée pour chauffer un bâtiment par exemple ? Plus d’informations ci-dessous.

Dans un contexte européen où la moitié de la consommation énergétique est dédiée au chauffage, la chaleur fatale des datacenters représente une opportunité sous-exploitée d’optimisation énergétique et de décarbonation. Mais alors, comment récupérer la chaleur produite par les data centers ?

Réutilisation de la chaleur des datas centers

Les datacenters dits « traditionnels » sont alimentés en électricité en permanence et génèrent en fonctionnant, de la chaleur qui doit être évacuée pour assurer le bon fonctionnement du matériel informatique et la sécurité des équipements. Ce refroidissement représente en moyenne près de 40 % de la consommation d’électricité d’un data center. Il est souvent assuré par un climatiseur. Dans ce scénario, la chaleur est donc neutralisée et gaspillée.

Avec les datacenters de dernière génération dit « responsables » ou « vertueux » comme Hyperion, la chaleur générée peut être redistribuée vers des bâtiments et autres installations, offrant ainsi une alternative plus écologique et économique aux systèmes de chauffage traditionnels. Une solution durable et innovante qui est en pleine expansion.

Le modèle HYPERION : un investissement avec ROI rapide

Commercialisée depuis 2022, la solution Hyperion est un service cloud à faible empreinte environnementale crée par le Groupe Numains (53). En tant que datacenter responsable, cette solution n’utilise pas de climatisation et permet d’économiser jusqu’à 50% de consommation d’électricité par rapport à un DC traditionnel. Des performances rendues possible grâce à la technologie de refroidissement par immersion, de plus en plus plébiscitée.

Comment cela fonctionne ?

1 –  Les serveurs sont plongés dans une quantité de fluide diélectrique contenue dans un grand tank en inox  

2 – La chaleur générée est récupérable et valorisable

3 – Cette valorisation de la chaleur est réalisée simplement par le branchement sur une boucle d’eau fermée (pas d’eau perdue)

4 – La chaleur est ainsi utilisable selon les besoins du bâtiment (chaudière, chauffage au sol, ECS…)

Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement d’HYPERION ? Découvrez notre vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=wqsRVzwNrtM&t=3s

Les efforts de décarbonation : un combat européen

L’Agence Internationale de l’Énergie a averti que la demande mondiale d’électricité des datacenters pourrait doubler d’ici 2026, dépassant les 1000 TWh, équivalant à la consommation du Japon. Cette croissance exponentielle, anticipée également par l’Uptime Institute, entraîne des préoccupations concernant les émissions de carbone et la pression sur les réseaux électriques. En réponse, plusieurs villes européennes, comme Amsterdam et Dublin, ont mis en place des moratoires et des réglementations pour contrôler leur expansion et encourager l’utilisation efficace des ressources énergétiques.

En France, la loi sur la transition énergétique de 2015 visait à quintupler la livraison de chaleur et de froid renouvelables et de récupération par rapport à 2012. Dans ce contexte, la réutilisation de la chaleur fatale des datacenters pour alimenter ces réseaux de chaleur offre une opportunité de soutenir la transition énergétique, de relever les défis climatiques et de promouvoir une économie circulaire et durable.

En outre, des réglementations et des avancées technologiques, notamment en matière d’efficacité énergétique, joueront un rôle crucial pour atténuer l’augmentation de la consommation énergétique des datacenters. La Directive révisée sur l’efficacité énergétique de la Commission Européenne, adoptée en juillet 2023, vise à accroître la transparence et la responsabilité des opérateurs de datacenters afin d’optimiser la gestion de la demande en électricité. Par ailleurs, à partir de 2024, les opérateurs seront tenus de déclarer leur performance énergétique, et ceux dont la puissance totale nominale dépasse 1 MW seront obligés de réutiliser la chaleur fatale.

Dernières actualités

Datacenter et transition énergétique : quelle carte à jouer ?

Datacenter et transition énergétique : quelle carte à jouer ?

Les data centers dits « traditionnels » sont alimentés en électricité en permanence et génèrent en fonctionnant, de la chaleur qui doit être évacuée pour assurer le bon fonctionnement du matériel informatique et la sécurité des équipements. Ce refroidissement représente en moyenne près de 40 % de la consommation d’électricité d’un data center. Il est souvent assuré par un climatiseur. Dans ce scénario, la chaleur est donc neutralisée et gaspillée. Read More

DC World 2023 : retour en images

DC World 2023 : retour en images

Le salon nous a permis de nous positionner en tant qu'acteur du secteur, proposant une solution opérationnelle, réaliste et aboutie. Nous avons d'ores et déjà réservé notre emplacement pour l'année prochaine et sommes impatients d'y participer à nouveau ! Retrouvez-nous les 27 et 28 novembre prochain à Paris ! Read More

PUE ET EMPREINTE ECOLOGIQUE EN INFORMATIQUE

PUE ET EMPREINTE ECOLOGIQUE EN INFORMATIQUE

Il est difficile de se rendre compte des besoins énergétiques liés au refroidissement des infrastructures informatiques. Pour donner un exemple, une salle informatique de 1000 m² dans un datacenter peut consommer environ 2 MW. Actuellement, de nombreux datacenters affichent un PUE d'environ.... Read More

Tout savoir sur l’oil cooling

Tout savoir sur l’oil cooling

Le refroidissement en huile (ou oil cooling en anglais) dans le domaine des datacenters est une méthode de refroidissement des composants électroniques d'un ordinateur serveur en utilisant de l'huile diélectrique plutôt que de l'air ou de l'eau. Cette technique vise à dissiper la chaleur générée par les composants électroniques de manière plus efficace que les méthodes de refroidissement conventionnelles. Read More

Hyperion au Data Centre World Paris 2023

Hyperion au Data Centre World Paris 2023

Data Centre World Paris, le rendez-vous immanquable des experts data centre en France, aura lieu à Paris le mois prochain. Retrouvez-y notre solution HYPERION pour une grande première ! Read More

Green IT : les réflexes à avoir en entreprise

Green IT : les réflexes à avoir en entreprise

Sobriété numérique : vous vous demandez si un sms consomme moins qu’un post sur un groupe de discussion ? La réponse est Oui ! Et d'ailleurs un post sur un groupe de discussion consomme moins qu'un mail... Pensez-y et découvrez dans cet articles plusieurs tips pour un numérique responsable en entreprise ! Read More

Hyperion rejoint la communauté du coq vert

Hyperion rejoint la communauté du coq vert

Après ses labellisations French Tech (coq rouge), French Fab (coq bleu), notre solution cloud lavalloise HYPERION vient de recevoir la labellisation Coq Vert. Créée par Bpifrance en partenariat avec l’ADEME et le Ministère de la transition écologique, la communauté du coq vert regroupe plus de 2000 entrepreneurs engagés pour le climat. Read More

Protéger ses data centers des risques d’incendies

Protéger ses data centers des risques d’incendies

Les data centers sont conçus pour garantir un fonctionnement ininterrompu et une protection optimale des données. Cependant, personne n’est à l’abri du risque d’incendie et celui-ci est peut constituer une menace majeure pour votre entreprise. Heureusement, certaines précautions permettent de limiter ces risques. Read More

Hygiène numérique : les conseils du Groupe Numains

Hygiène numérique : les conseils du Groupe Numains

Tout comme nous prenons soin de notre hygiène personnelle pour préserver notre santé, il est tout aussi crucial de maintenir une bonne hygiène numérique pour protéger nos informations, notre vie privée et notre sécurité en ligne. Read More

Voir toutes nos actualités
Contactez-nous